Reflect – Evernote se souvient

reflect - Evernote se souvient !La promesse historique d’Evernote est: se souvenir de tout (« Remember Everything »). Et si l’éléphant enregistre effectivement tout ce que nous lui donnons, il peut arriver un moment où nous-même « oublions » ce que nous lui avons confié, et sa « mémoire » est si remplie que nous ne savons même plus où chercher.

Il manque à Evernote une fonction « une note au hasard », qui ferait justement surgir de votre base la note que vous aviez oublié. Une sorte de « j’ai de la chance » spécial pour nos trésors de notes.

logo_reflectC’est là qu’intervient Reflect.

Reflect est un service qui va aller chercher des notes de manière plus ou moins aléatoire, dans le « coffre aux trésors » de notes que constitue votre base Evernote. Il va ensuite vous les présenter, à une fréquence déterminée (par jour, par semaine), via un email de rappel ou une notification, et ainsi favoriser la redécouverte de ces notes.

Reflect, pour quel usage ?

Pour les étudiants, un outil de révision

Avec toutes les notes de cours stockées dans le même carnet, Reflect peut les présenter une par une, chaque jour, de manière aléatoire, et ainsi faciliter le programme de révision par la relecture.

Pour les lecteurs assidus, un retour sur les bonnes feuilles

Que ce soit à la main, ou via des services comme Clippings.io, pour des livres papier ou des e-book Kindle, Evernote est un outil très pratique pour stocker les notes de lecture et les passages de livres que vous souhaitez conserver. Et Reflect va se charger de piocher dans ces notes pour vous présenter les pépites que vous aviez sauvées.

Pour les stockeurs compulsifs, un outil de sérendipité

Vous utilisez Evernote pour enregistrer des articles intéressants trouvés sur internet ? Vous prenez des notes sur tout ce qui vous entoure ? Vous préparez un livre, un recueil de nouvelles, d’histoires ? Reflect va chercher dans votre Evernote une note par jour et les rappelle à votre mémoire.

Pour les créatifs, une source d’inspiration

J’ai dans mon Evernote une collection de notes libellées « inspiration », regroupant des photos, des citations, des extraits de livres ou d’articles. Avec Reflect, ces sources d’inspiration peuvent m’être présentées tous les matins, et ainsi nourrir ma journée.

Reflect, comment ça marche ?

1. Relier Reflect à son compte Evernote

C’est la première étape, permettre à Reflect d’accéder à votre compte Evernote afin d’identifier les notes, les carnets et les étiquettes avec lesquels il va travailler.

2. Créer des filtres

ss_reflect_2Ces « filtres » indiqueront à Reflect où aller chercher les notes à vous présenter. Ils  permettent d’orienter les remontées de Reflect. Vous pouvez filtrer par carnet et par étiquettes multiples.

Dans l’exemple ci-dessous j’ai créé deux filtres, le premier sur un carnet (easybeacON) et une étiquette (usage), le deuxième uniquement sur un carnet. Ces filtres ont également l’intérêt de limiter le nombre de notes – car à raison d’une note par jour, vous ne voulez pas passer 2 ans à revoir le contenu !

Il n’y a pas de limite au nombre de filtres que l’on peut créer dans Reflect, à part éventuellement votre propre capacité à revoir trop de notes tous les jours.

3. Définir le type et la fréquence de révision

ss_reflect_5Ici l’outil fait preuve d’une assez grande flexibilité. Au niveau dates, on peut choisir un planning quotidien, hebdomadaire (avec choix du jour), ou mensuel. Et pour chacune de ces fréquences, déterminer combien de « cartes » seront proposées par Reflect. On peut également choisir si une carte peut revenir plusieurs fois, pour des révisions de cours par exemple.

4. Revoir ses notes

ss_reflect_1Une fois les filtres définis, la machine est en route, et Reflect vous présentera les notes dans un ordre aléatoire, selon les critères de nombre et de fréquence déterminés dans les filtres.

Au moment de la révision, il est possible de modifier deux éléments de la note sans passer par Evernote: on peut changer le carnet auquel elle appartient, et on peut modifier les étiquettes qui lui sont attachées. Deux éléments très pratiques si, par exemple, vous voulez utiliser Reflect pour ranger des notes un peu trop éparpillées. On peut imaginer, par exemple, un filtre qui afficherait toutes les notes du carnet !inbox avec pour étiquette -à classer, et l’une des étapes de cette révision serait de décider dans quel carnet et avec quelles étiquettes ces notes seront archivées – ou pas.

Notons que la phase de révision des notes est accompagnée par un élément de comptage du « progrès » qui peut être utile pour des révisions par exemple, où vous pouvez mesurer le nombre de cartes déjà consultées.

Trois moyens pour consulter les notes

L’email quotidien, le rappel bienvenu

ss_reflect_4A la création du filtre, vous avez précisé si vous souhaitiez un rappel quotidien, hebdomadaire, ou mensuel, et combien de notes vous souhaitiez recevoir. A partir de là, votre email va se remplir à intervalles réguliers de rappels de Reflect, vous invitant à consulter les notes qu’il aura sélectionnées pour vous, selon les critères de recherche établis à la première étape de définition du filtre.

L’extension Chrome, pour avoir toujours Reflect sous la main

En complément de l’email, l’extension Chrome peut se charger des rappels via les notifications, et donne également accès à l’ensemble de l’interface de Reflect, pour les filtres et de revoir les notes directement.

Nouveauté de l’automne 2015, l’application iPhone

L’équipe de Reflect travaille sur une version iPhone, qui est actuellement (juillet 2015) en version beta.

J’ai eu l’occasion de la tester, les fonctionnalités sont au rendez-vous, avec tous les avantages d’une application mobile:

  • rappels sous forme de notifications: à la place de l’email quotidien, l’application vous notifie de la disponibilité de notes à revoir. Un clic sur la notification ouvre directement Reflect;
  • affichage des notes dans l’application: la lecture s’apparente à un e-book, avec des options d’affichage et de choix de polices, la consultation des notes est très agréables;
  • possibilité de modifier carnet et étiquettes: on conserve les attributs de la version Web.

Point à garder en tête: Reflect ne télécharge pas les notes, il les rend visibles, ce qui veut dire que l’application mobile ne fonctionnera pas sans connection internet.

Mes souhaits pour Reflect

A l’usage, Reflect se révèle très utile en compagnon de sérendipité. L’outil génère un grand intérêt dans la communauté des utilisateurs d’Evernote.

De mon côté j’exprime deux souhaits, qui sont peut-être liés à mon usage personnel:

Pouvoir éditer les notes directement

Reflect est avant-tout conçu pour afficher les notes, le corollaire est qu’il n’est pas possible d’éditer une note quand elle s’affiche à l’écran. Il n’est même pas possible de l’ouvrir directement dans Evernote. Et c’est bien dommage, car, une fois la note à l’écran, vous pouvez avoir envie de corriger des éléments, et il va falloir retourner dans Evernote, retrouver cette note qui vous avait été présentée « par magie », bref, repartir dans un process un peu fastidieux alors que Reflect vous avait fait faire les trois-quarts du chemin.

Ce point ne semble pas être une priorité, sans doute dans la mesure où l’objectif de Reflect, tel que décrit dans les paragraphes précédents, est plus de donner à voir les notes, que de les modifier.

Présenter les notes dans l’email ?

Actuellement la consultation d’une note « rappelée » par Reflect se fait en trois étapes: ouverture du mail, clic sur le bouton, ouverture d’une page du navigateur avec le contenu de la note. On pourrait envisager d’inclure le contenu de la note directement dans le corps du message, afin de permettre une consultation immédiate.

Cette idée a bien sûr deux inconvénients par rapport au fonctionnement de Reflect:

  1. elle rend difficile le comptage des notes lues;
  2. elle ne permet pas de modifier le carnet ou les étiquettes de la note (et encore moins le contenu de celle-ci).

Ces limites pourraient être résolues en gardant le bouton d’ouverture de la note dans le navigateur – on aurait ainsi le choix entre une lecture rapide dans l’email ou l’interface classique de Reflect.

logo_reflectAu final, un complément bienvenu à Evernote

Qu’en pensez-vous ? Les commentaires sont ouverts

Envie d'aller plus loin avec Evernote ?
Recevez gratuitement notre livre électronique Maîtrisez Evernote !

Laisser un commentaire

Fermer

Recevez gratuitement notre livre électronique Temps – mesurer, gérer, qui traite également de gestion de projets et tâches, en version PDF*

* format PDF – le format Kindle est disponible sur la boutique Kindle

Recevez gratuitement notre livre électronique Temps – mesurer, gérer en version PDF*

* format PDF – le format Kindle est disponible sur la boutique Kindle

Recevez gratuitement notre livre électronique Maîtrisez Evernote ! en version PDF*

* format PDF – le format Kindle est disponible sur la boutique Kindle

%d blogueurs aiment cette page :