Utiliser une mindmap dans sa veille

with 4 commentaires

Utiliser une mindmap dans sa veilleDernier article d’une série de quatre sur la veille. Après avoir exploré les alertes, Twitter et Evernote dans le contexte de veille, il nous restait une pièce importante du puzzle: la mindmap.

search-hi-001En général, une mindmap peut être un outil formidable pour synthétiser une recherche, notamment dans le cas d’une veille technologique, et surtout dans les premiers temps où vous devez vous familiariser avec le sujet.

Pourquoi? Parce la carte offre cette possibilité de prendre des notes de manière non linéaire, de se développer dans toutes les directions au fur et à mesure de vos découvertes. Elle permet d’appréhender un sujet totalement nouveau sans nécessiter de structure au préalable.

Reprenons notre fil rouge iBeacon, déjà décrit dans les précédents billets. L’utilisation d’une mindmap au démarrage de ma veille a permis de structurer les fabricants, les déploiements en cours, les usages, les aspects purement technologiques, et avec toutes les ramifications qu’on peut imaginer.

De plus, en utilisant une mindmap « logicielle », je peux également ajouter les liens vers les sites internet, pages des fabricants ou articles de journaux, ce qui en fait également un gestionnaire de favoris sur ce sujet précis.

Dans le cas de la veille, la mindmap va être complémentaire d’autres outils, à la fois en amont (alertes, twitter, listes de diffusion), et en aval (curation, stockage). Elle est particulièrement bienvenue au démarrage d’une veille par son ouverture et son côté structurant.

Comment commencer?

address-hi-012Même sur un sujet relativement neuf, vous avez quelques idées, deux-trois informations, des questions. Notez tout cela sur la carte dans le désordre. C’est la force d’une mindmap, et notamment via logiciel, de pouvoir en changer la structure à l’infini.

Dans vos lectures successives, vous allez développer votre connaissance du sujet et commencer à percevoir les grandes lignes: les acteurs en présence, les technologies, les questions récurrentes.

Une carte à partager ou pas?

Outil de travail personnel, il se peut que votre carte soit trop dense, trop déséquilibrée, trop complexe pour être partagée a priori. Après tout, au départ c’est un document de travail personnel que vous avez élaboré pour structurer votre veille et accélérer votre compréhension d’un sujet.

Si vous désirez partager le résultat de vos recherches, vous devrez sans doute passer par une étape de « nettoyage » de la carte, dans laquelle vous serez amené à simplifier certaines branches, et peut-être également embellir un document potentiellement austère. Certaines de mes cartes « de travail » sont une forêt d’éléments, bien souvent sans couleurs ni images – plutôt difficiles à partager.

Beacon

La carte ci-dessus en est un très bon exemple, c’est l’une de mes premières mindmaps sur le sujet iBeacon.

Au final, la mindmap dans un système de veille

Vous permettra d’appréhender rapidement un sujet de manière non linéaire, et ensuite de:

  • structurer le résultat de la recherche;
  • ajouter des notes;
  • ajouter des liens (favoris);
  • partager ces résultats.

Et si l’envie vous prend de diffuser votre synthèse de la veille sous forme d’articles, une mindmap des différents sujets fera un pense-bête très efficace.

Sur Biggerplate on ne trouve paradoxalement pas de mindmaps de veille. Il existe cependant la boite à outils du veilleur 2.0 d’Olivier Legrand, résumant les outils disponibles.

Mettez en place votre veille complète
Téléchargez gratuitement le livre électronique « Un système de veille en 4 points » dans notre section e-Books.

4 réponses

  1. […] Après avoir exploré les alertes, twitter et Evernote dans le contexte de veille, il nous restait une pièce importante du puzzle: la mindmap.  […]

  2. DASSE
    | Répondre

    Merci de tout cœur pour votre blog si riche qui correspond tout à fait aux mille questions que je me posais…

  3. Tboy
    | Répondre

    Hello,

    Je suis en pleine découverte du monde du mindmapping et votre site est effectivement très intéressant, bravo.

    • Eric Bouchet
      | Répondre

      Merci ! N’oubliez pas d’aller faire un tour sur biggerplate, vous pourrez y trouver pas mal d’inspirations.

Répondre