Mon expérience du mindmapping

with Pas de commentaire

Mon expérience du mindmapping

Petit retour en arrière. Cet article ne décrit pas le mindmapping, d’autres le font bien mieux, juste mon expérience personnelle. J’ai découvert le mindmapping (ou carte heuristique) grâce à un collègue en 1999. A l’époque le sujet n’était certes pas nouveau: il avait été théorisé par Tony Buzan à la fin des années 1960. Mais les logiciels commençaient à se développer, et notamment MindManager de la société MindJet, et c’est à l’aide de ce logiciel que j’ai fait mes premiers pas dans le mindmapping.

J’ai d’abord utilisé cette technique dans le cadre strictement professionnel: conduite de réunion, suivi de projets, gestion de personnel (descriptions de postes, entretien annuel), résumé de recherches. Dans certains cas la version électronique était la seule existante, dans d’autre une version papier l’avait précédée, mise en forme ensuite avec MindManager et partagée le cas échéant sous forme de PDF ou de fichier Word, utilisant l’option d’export en mode plan.

J’ai eu l’occasion de faire mes premières mindmaps plus personnelles à la faveur d’un bilan de compétences, en répondant à 3 questions très différentes: pourquoi ce bilan? où me vois-je dans 30 ans? que retenir de mes x années dans cette entreprise? 3 questions, 3 cartes qui ont été très intéressantes à faire tant l’information qui ressortait a été source d’évolution. Et la force de la mindmap est de permettre d’organiser la réflexion, et de présenter ensuite cette réflexion sur une page de manière à la fois visuelle et synthétique.

Dans les utilisations du mindmapping « classiques », j’ai eu la collection de raccourcis, version beaucoup plus riche que le gestionnaire de raccourcis de n’importe quel navigateur internet, puisqu’ici on peut gérer toutes sortes de fichiers (liens internet, Excel, Word, Powerpoint, répertoires en- et hors-ligne, etc…), qu’on a une vue synthétique de l’ensemble des domaines couverts, et qu’on peut même agrémenter chaque entrée d’une note complémentaire.

Pour aller plus loin avec le mindmapping

Je vous propose 3 lectures: deux livres par le théoricien du mindmapping, encore parfaitement d’actualité et très pratiques, et un livre en français qui peut faire référence.


Sur ce dernier, j’ai d’ailleurs réalisé une mindmap, visible sur biggerplate, qui résume certains points essentiels du livre.

Organisez vos idées avec le mindmapping

Sur Biggerplate en général, je vous suggère l’article très complet: « Biggerplate, la bibliothèque de mindmaps« , que vous pouvez consulter sur ce site.

Répondre