CardDesk organise visuellement Evernote

Evernote est certes un outil très puissant de collecte d’informations et d’archivage de toutes sortes de données, mais pour les plus visuels, l’interface d’Evernote peut sembler assez limitée. Même s’il est possible d’afficher les notes sous formes de Cartes, il est très difficile d’avoir une vision globale d’un Carnet, et très difficile de classer les notes de manière arbitraire.

Evernote étant à la fois un service de stockage et des logiciels d’accès à ce stockage, des solutions alternatives aux clients officiels commencent à voir le jour.

logo carddeskJ’aimerais m’attarder aujourd’hui sur Carddesk, qui part de l’image du panneau de liège pour vous permettre d’épingler virtuellement les notes Evernote à l’endroit et dans l’ordre désirés. Avec Carddesk on part d’une page blanche, sur laquelle on choisit les notes à afficher, que l’on peut déplacer et recadrer à la taille voulue. Vous pouvez donc construire votre propre visualisation d’une collection de notes.

Il est même possible de créer plusieurs pages, ou tableaux virtuels sur Carddesk. On y revient dans la section suivante.

L’autre intérêt de Carddesk est de pouvoir ajuster la taille du tableau en liège virtuel: si vous avez beaucoup de notes à afficher, vous pouvez zoomer et dé-zoomer sur le tableau, tout en gardant à l’écran une image globale. Outil visuel, CardDesk se rapproche de ce fait des solutions de mind-mapping, en permettant de construire à l’écran une vision d’ensemble d’une collection de notes.

ss carddesk official

Comment ça marche?

Après vous être enregistré et avoir relié votre compte Evernote à CardDesk, vous pouvez glisser-déposer les notes sur le tableau virtuel, sans aucune contrainte de position, et changer les dimensions, par exemple retailler quand une note ne contient qu’une image, ou agrandir pour laisser voir plus de texte, ou un PDF complet. On est vraiment dans la notion de bureau virtuel, appliquée à l’ensemble des notes Evernote.

Comme il est possible de créer plusieurs bureaux, on peut envisager de séparer:

  • des projets en cours (un bureau par projet);
  • une page d’inspirations, avec des photos, des citations;
  • une page de choses à faire ou de notes à lire;

Dans mon cas personnel, j’ai 3 tableaux:

  • un principal qui contient ma liste de choses à faire et des citations sympathiques;
  • un tableau consacré à la recherche d’emploi, avec copie des offres auxquelles j’ai répondu (une note pas réponse) et une note globale listant l’ensemble des pistes – pour ce tableau j’utilise la fonction d’empilement des notes;
  • ma « routine quotidienne », séparée en 9 notes affichées 3×3 – et seul CardDesk permet une présentation de ce type.

Un mot au niveau du navigateur internet:

J’ai constaté que CardDesk fonctionnait mieux sous Chrome, notamment la fonction de zoom des tableaux n’était pas active sous Firefox.

Pour glisser les notes sur les tableaux, tout se passe sur le côté gauche de l’écran: vous sélectionner les notes, soit par Carnet de Notes, soit par Etiquettes, et les positionnez ensuite à l’endroit voulu. Il n’est pour l’instant pas possible d’utiliser la fonction de favoris présente dans Evernote.

Editer les notes

Si l’on peut créer une note à partir de CardDesk (option « New Card » dans la bande d’outils du haut), il n’est pas possible d’éditer le contenu des notes directement. Pour éditer, il faut cliquer sur l’éléphant en haut à droite de la barre de titre de la note, et celle-ci s’ouvrira dans l’interface Web d’Evernote. Vous pourrez alors la modifier, et la synchroniser en retour dans CardDesk.

C’est une limitation importante si vous vouliez utiliser CardDesk comme client Evernote au quotidien. D’un autre côté, ce la fait de CardDesk dans sa version actuelle plus un outil de visualisation graphique d’Evernote qu’une alternative complète – et c’est déjà un grand pas dans la visualisation des notes.

Et la suite ?

J’ai eu la chance d’échanger par email avec Ashley, le créateur de CardDesk. C’est un projet remarquable qu’il a mené en parallèle de ses autres activités, et pour lequel il a un certain nombre d’idées de développement. Plus les utilisateurs seront nombreux, plus nombreux seront les retours, et mieux il pourra affiner les futurs développement en fonction des besoins remontés.

Notons par exemple dans sa liste d’idées à venir des tableaux partagés, facilitant ainsi le travail collaboratif, ou l’édition des notes directement dans CardDesk dont nous avons déjà parlé plus haut.

Utilisateurs d’Evernote, ou futurs utilisateurs, n’attendez pas pour essayer CardDesk et Evernote en parallèle: les deux solutions sont complémentaires, cette approche visuelle mérite le détour.

Pour essayer c’est ici: http://www.carddesk.net/


J’ai apprécié

  • la taille infinie des tableaux (zoom)
  • le nombre illimité de tableaux
  • la possibilité de changer la taille de chaque note
  • le prix (gratuit)

J’ai moins aimé

  • l’édition des notes qui re-passe par Evernote

 

Crédit Photos: carddesk.net

No Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *